A la UneAfriqueBanque MondialeCroissanceÉconomie

Nouvelles perspectives de la Banque Mondiale : La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ralentir à 2,5 % en 2023

La Banque mondiale publie des bulletins de conjoncture économique semestriels pour chacune des régions du monde en développement : Afrique subsaharienne, Asie de l’Est et Pacifique, Europe et Asie centrale, Amérique latine et Caraïbes, Moyen-Orient et Afrique du Nord, et Asie du Sud. Ces rapports éclairent les perspectives macroéconomiques et les tendances du développement régionales.

La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ralentir à 2,5 % en 2023, après avoir atteint 3,6 % l’année dernière. Elle devrait ensuite remonter à 3,7 % en 2024 et à 4,1 % en 2025.

La région devrait cependant enregistrer une contraction de son PIB par habitant de 0,1 % pour la période 2015-2025. Soit une « décennie perdue » de croissance atone pour une région confrontée à de nombreux défis : des niveaux de revenu par habitant obstinément faibles, des pressions budgétaires croissantes exacerbées par le lourd fardeau de l’endettement et un besoin urgent de création d’emplois.

Face à ces difficultés multiformes, les pays doivent mener de grandes réformes qui permettront de favoriser la prospérité économique, réduire la pauvreté et créer des possibilités d’emploi durables dans la région. Pour cela, il est indispensable de bâtir un écosystème qui facilite l’entrée, la stabilité et la croissance des entreprises, ainsi que le développement de compétences qui répondent à leurs besoins.

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus