Banque Mondiale

La dégradation des écosystèmes naturels risque de réduire le PIB de l’Afrique subsaharienne de 9,7% par an (Banque mondiale)

La Rédaction
Selon la Banque mondiale, l’économie mondiale pourrait s’épargner 2700 milliards $ de pertes si les « services écosystémiques » de la nature sont mieux protégés....

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus