A la Une Afrique Finances Technologie Télécommunications TIC

Zamani Com S.A.S investit 31 milliards FCFA dans la modernisation du réseau télécoms d’Orange Niger

Orange Niger, propriété de Zamani Com S.A.S, a obtenu un prêt financier de 31 milliards FCFA de Coris Bank International Niger. L’argent servira au plan de relance de la société télécoms par la rénovation du réseau, et permet à CBI Niger de se positionner sur le marché bancaire nigérien.

La société Zamani Com S.A.S, qui a acquis la totalité des actions d’Orange Niger en novembre 2019, va investir 31 milliards FCFA dans une vaste opération de modernisation du réseau de l’opérateur de téléphonie mobile au cours de l’année 2020.

La levée de fonds auprès de la branche nigérienne de Coris Bank International (CBI), dévoilée le 28 août 2020 par la banque, permettra à la société télécoms qui a acquis la licence 4G en avril 2020 de déployer la technologie à travers le pays et de lancer également la 4G+.

Selon Souleymane Diallo, le directeur général d’Orange Niger, le financement obtenu de CBI Niger « démontre encore une fois la solidité de notre plan de relance mis en place, depuis la reprise d’Orange Niger par Zamani Com S.A.S en novembre 2019, et qui se traduit d’ores et déjà par une croissance significative de tous nos indicateurs ».

« Notre objectif est clair, nous souhaitons être l’opérateur digital de référence au Niger, et cela passe par une mise à niveau de notre réseau avec les toutes dernières technologies. Nous allons désormais nous atteler à la modernisation du réseau dans les trois prochains mois, avant de procéder au rebranding et au lancement de notre nouvelle marque », a-t-il affirmé.

Le soutien apporté à Orange Niger, CBI Niger le justifie par sa volonté de se positionner sur le marché bancaire nigérien.

« Ce partenariat stratégique avec notre banque, Coris Bank International, nous permettra de raffermir la relation de confiance et consolider la dynamique commerciale locale. Nos ambitions pour le Niger sont fortes et elles couvrent à court et moyen terme l’extension du réseau de distribution ; l’engagement dans la transformation digitale des processus, produits et services ; le lancement de la branche islamique ; la filialisation et la certification ISO 9001 version 2015 du système de management de la qualité », a expliqué Rakiatou Idé Issaka la directrice générale de CBI Niger.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus