A la Une Afrique Finances Finances publiques Uemoa & Cedeao

UEMOA : une nouvelle levée de fonds de 60 milliards FCFA de la Côte d’Ivoire sur le marché des titres publics

La Côte d’Ivoire a effectué le mardi 11 février 2020, une nouvelle levée d’un montant total d’environ 60 milliards FCFA (environ 100 millions $) sur le marché des titres publics de l’UEMOA. Ce, à la suite de l’émission simultanée de bons assimilables du Trésor (BAT) et d’obligations assimilables du Trésor (OAT) sur des maturités respectives de 12 et 36 mois.

Le montant initial sollicité s’élève à 55 milliards FCFA (environ 91 millions $) ; ce qui permet donc de juger du succès de cette émission.

L’émission de BAT a permis de mobiliser un montant de 22 milliards FCFA (environ 36,5 millions $), tandis que 37,7 milliards FCFA (environ 62,5 millions $) ont été retenus sur les soumissions aux OAT émises ; soit un montant précis de 59,7 milliards FCFA.

On se rappelle que le 28 janvier 2020, la Côte d’Ivoire avait déjà réussi une levée d’un montant de 60,85 milliards FCFA (environ 102 millions $) à la suite d’une émission simultanée de bons assimilables du Trésor (BAT) et d’obligations assimilables du Trésor (OAT) sur des maturités respectives de 3 et 36 mois.

Selon le calendrier provisoire d’émissions des titres publics dévoilé par l’Agence UMOA-Titres, c’est un montant total de 975 milliards FCFA (environ 1,6 milliard $) que la Côte d’Ivoire compte lever sur ce marché afin de financer son budget au cours de l’année 2020.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus