A la Une Aéronautique Afrique Transports

Transports : Sky Mali annonce ses premiers vols régionaux pour ce mois

A son lancement en septembre 2020, Sky Mali se donnait pour ambition d’étendre rapidement ses ailes sur le continent. Parallèlement au maillage progressif de son réseau domestique, le transporteur va maintenant à la conquête du marché régional.

Dans un tweet le mardi 6 avril, Sky Mali (la jeune compagnie nationale du Mali) a annoncé le démarrage de ses premiers vols transnationaux dès ce mois d’avril.

Dans la sous-région, la compagnie basée à Bamako prévoit de desservir Dakar, Conakry, Abidjan, Cotonou, Ouagadougou et Niamey. Plus loin en Afrique centrale, Sky Mali vise également Libreville, Pointe-Noire et Brazzaville. La compagnie veut ainsi miser « sur les marchés où se trouve une forte diaspora malienne ».

Pour soutenir son plan de croissance, le transporteur va exploiter ses deux avions que sont un Boeing 737-500 et un Embraer E145. Le renforcement de la flotte est également prévu d’ici la fin de l’année.

Pour rappel, Sky Mali est la propriété de la holding d’investissements émiratie Al Sayegh Group (ASG). Elle a officiellement lancé ses vols commerciaux en septembre 2020. A ce jour, elle dessert 3 villes intérieures à savoir Kayes, Gao et Tombouctou (depuis février).

A terme, le transporteur veut relier les chefs-lieux des 10 régions du pays. Hors d’Afrique, il vise « le Moyen-Orient, et bien sûr l’Europe, la France notamment […] Bien sûr nous envisageons de nous doter d’appareils plus gros, des Boeing 737-800 et demain des Max ou des Airbus, nous n’excluons rien. Mais toute chose en son temps », soutient son directeur général, le Sénégalais Tahir Ndiaye.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus