A la UneAéronautiqueAfriqueÉconomieSénégalTransports

Transports-Sénégal : la réforme du secteur aérien se poursuivra sous l’administration Diomaye Faye

Aeroport Blaise Diagne

Agence Ecofin – Les projets engagés pour remodeler l’industrie aérienne sénégalaise devraient s’intensifier sous le nouveau gouvernement afin d’accélérer le développement du secteur, conformément aux ambitions de faire du pays un hub aérien en Afrique de l’Ouest.

Le nouveau régime récemment installé au Sénégal a dévoilé quelques grandes lignes de ses ambitions pour le transport aérien national. Les points stratégiques de ces orientations sont entre autres la mutation des plateformes aéroportuaires de Diass, Saint Louis et Ziguinchor en pôles de développement économique susceptibles de stimuler les affaires, les services, le tourisme, le secteur industriel et autres.

Ce schéma directeur prône aussi la promotion des liaisons domestiques par des vols à bas prix, de même que le développement du fret aérien. « Le secteur du transport aérien revêt une importance capitale pour l’économie nationale, car assurant la connectivité avec la sous-région et le reste du monde. Cela contribue et à la compétitivité et l’attractivité de ce secteur de plus en plus concurrentiel » a déclaré le ministre des Infrastructures des Transports terrestres et aériens, Elhadji Malick Ndiaye (photo).

Les différents projets permettront de poursuivre la métamorphose engagée dans le secteur aérien depuis quelques années, dans le cadre du plan Sénégal hub aérien. Une feuille de route qui a déjà permis entre autres la création de la compagnie Air Sénégal, la construction de l’aéroport Blaise Diagne et la modernisation de plusieurs autres plateformes domestiques.

Actuellement le pays exécute un projet de centre MRO pour opérer la maintenance et la réparation d’aéronefs.

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus