A la Une Aéronautique Afrique Transports

Transports aerien : South African Airways va céder neuf de ses seize Airbus A340

South African Airways (SAA) veut se débarrasser de certains de ses vieux avions. Dans un communiqué rendu public le jeudi 16 janvier 2020, la compagnie nationale sud-africaine annonce avoir mis en vente neuf gros-porteurs (cinq Airbus A340-300 et quatre Airbus A340-600). A ceux-ci s’ajoutent quinze moteurs de rechange et quatre unités d’alimentation auxiliaire.

L’objectif est de faire de la place aux quatre A350-900 acquis par le transporteur en fin d’année 2019.

« Après avoir reçu les quatre nouveaux Airbus A350-900, il nous est devenu nécessaire de vendre nos anciens modèles pour accueillir les nouveaux modèles avec des caractéristiques supérieures, telles que la cabine plus silencieuse, l’environnement de vol relaxant et plus de sièges, avec plus d’espace pour les jambes en classe économie, et de lits en classe affaires », affirme Zuks Ramasia, PDG par intérim de SAA.

Contrairement à ce que pourraient penser certains, la vente des A340 n’a rien à voir avec le processus de sauvetage de l’entreprise.

« Lorsque nous avons reçu cinq A330-300, fin 2017 début 2018, nous avions déjà prévu de retirer cinq A340 à ce moment-là. Mais en raison de la flotte opérationnelle en cours de maintenance, le retrait des avions a été reporté. Il est maintenant temps de les vendre », explique-t-elle.

La date de clôture de l’appel d’offres de vente est fixée au 30 janvier 2020 à 11h00 (heure d’Afrique du Sud). Les nouveaux A350 commenceront à desservir les routes internationales du fleuron national la semaine prochaine.

Rappelons que South African Airways exploite une cinquantaine d’avions, dont sept A340-300 et neuf A340-600, d’une moyenne d’âge de 16 ans.

(ECOFIN)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus