A la Une Afrique Ferroviaire Transports

Transport ferroviaire : estimée à 6,1 milliards de dollars, la 3e ligne du métro du Caire sera achevée d’ici 2022

Le ministre égyptien des Transports, Kamel Elwazir (photo), a révélé que le coût total de la troisième ligne du métro du Caire s’élève à environ 97 milliards EGP ($6,1 milliards), dont 32,8 milliards EGP ($2,08 milliards) pour la phase 3 actuellement en cours.

Cette ligne 3, mise en œuvre en quatre phases, traversera à terme la capitale égyptienne d’est en ouest, de l’aéroport aux quartiers ouest du Nil. La phase 1 qui comprenait la construction d’une section de tunnel de 4,2 km et de cinq stations a été mise en service en 2012 tandis que la phase 2 longue de 7,8 km a été ouverte en mai 2014. Les phases 3 et 4 sont en cours de construction.

Une fois terminée, la ligne 3 sera dotée de 34 stations réparties sur un linéaire d’environ 43,5 km. À en croire le  ministre Kamel Elwazir, l’ensemble de la ligne est prévue pour s’achever d’ici fin 2022, portant ainsi la capacité totale du métro du Caire (lignes 1 et 2 incluses) à 3,5 millions de passagers par jour.

Dans le cadre des travaux de construction de cette ligne 3, l’Égypte a inauguré, le 20 octobre 2019, la plus grande station de métro d’Afrique et du Moyen-Orient. Dénommée Heliopolis Station, cette installation d’environ 116,8 millions de dollars, entièrement financée par le gouvernement égyptien, est construite sur 10 000 mètres carrés. Selon le gouvernement, sa mise en service permettra aux Égyptiens d’économiser près de 14,2 millions de dollars en frais de transports en commun.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus