A la Une Aéronautique Afrique Coronavirus Transports

Transport aérien : le Gabon a perdu plus de 65% de son trafic de passagers entre janvier et septembre 2020

En 2020, tous les secteurs clés de l’économie gabonaise observent une contraction du fait de la crise de Covid-19. Les indicateurs de performances du secteur de l’aviation confirment cette tendance baissière depuis le début de l’année.

Le trafic aérien a considérablement baissé au Gabon pendant les neuf premiers mois de l’année. C’est ce qui ressort du tableau de performances d’Aéroport de Libreville (ADL), publié par l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) du Gabon, mardi 15 décembre. Au 30 septembre, l’aéroport international Léon Mba de Libreville a accueilli 203 860 voyageurs (internationaux : 140 800 ; domestiques : 40 802 ; en transit : 22 258), contre 588 710 au cours de la même période l’an dernier, soit une baisse de 65,4%.

Au terme des trois premiers trimestres, le principal aéroport du Gabon a enregistré 5 112 mouvements d’avions, contre 11 541 à la même période en 2019. C’est une chute de 55,7% en glissement annuel. De manière détaillée, la plateforme a traité 3 259 vols internationaux, contre 7 439 l’année dernière (-56,2%). Sur le plan domestique, elle a enregistré 1 853 mouvements entre janvier et septembre, contre 4 102 pendant le même intervalle en 2019 (-54,8%).

En mars, en riposte à la propagation de la Covid-19 à travers le monde, le pays a annoncé l’interdiction de « tout vol transportant des passagers, au départ et à l’arrivée des aéroports nationaux et internationaux du Gabon », au même moment il fermait les frontières terrestres et maritimes. Les vols humanitaires et cargos ont été exemptés.

Sans surprise, la baisse du trafic fret a été moins importante. De janvier à septembre, l’aéroport a traité 9 240 tonnes de marchandises, contre 9 726 pendant la même période en 2019, soit une baisse marginale de 5%.

Les vols internationaux ont repris depuis le 1er juillet, mais sous certaines conditions. Le Gabon compte à ce jour, 9 351 cas testés positifs à la Covid-19, dont 9 204 guéris (98,4 %) et 63 décès ; 8 personnes hospitalisées, dont 5 en réanimation. Des chiffres plutôt rassurants.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus