A la Une Aéronautique Afrique Transports

Transport aérien : Camair-Co reprend ses vols domestiques ce 12 octobre après sept mois au sol

Camair-Co annonce la reprise de ses vols domestiques ce 12 octobre prochain. Les dessertes seront opérées avec un Boeing 737-300 pris en location avec équipage et appartenant à un opérateur ukrainien. La flotte propre de Camair-Co ne dispose d’aucun avion opérationnel.

Dès le 12 octobre, « l’Etoile du Cameroun reprend progressivement son exploitation à l’intérieur du pays », a annoncé la compagnie, mercredi, sur son compte Facebook.

Cette reprogrammation des vols domestiques intervient à la faveur de l’acquisition d’un Boeing 737-300 de 135 places, pris en location avec équipage (wet lease) et appartenant à la compagnie ukrainienne Jonika.

Les opérations de Camair-Co sont suspendues depuis mars, la situation financière de la compagnie ayant été aggravée par la pandémie de la Covid-19. Avant l’arrêt de ses activités, le transporteur reliait, sur le plan domestique, les villes de Douala, Yaoundé, Garoua, Maroua, Ngaoundéré, Bafoussam et Bamenda.

Camair-Co, lourdement endettée et déficitaire, peine toujours à remettre en état de service sa propre flotte. Ses deux MA60 de fabrication chinoise requièrent une maintenance. Il en est de même de ses deux 737-700, cloués au sol depuis février 2019. Son seul avion long-courrier, un Boeing 767-300 est « abandonné » dans les ateliers d’Ethiopian Airlines à Addis-Abeba depuis janvier 2018. Fin mai, le bailleur Abu Dhabi Aviation a repris son avion Dash8-400, en service depuis avril 2018. Le loueur réclame en effet des millions FCFA d’impayés.

Le 14 juillet dernier, le président camerounais Paul Biya a ordonné le déblocage de 23 millions d’euros pour la maintenance des deux Boeing 737-700 et la location de deux Dash8-400. Mais rien de concret n’a suivi pour le moment.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus