A la UneAfriqueCommerceInternationale

Togo-Exportations : le cacao rayonne, le café fait grise mine

Au Togo, la campagne 2019-2020 aura été mitigée pour la filière café-cacao. Le pays a en effet enregistré au cours du dernier exercice une baisse du tonnage du café sorti du territoire, avec seulement 2600 tonnes exportées contre 4600 l’année d’avant. Par contre, le cacao connaît une hausse remarquable avec plus de 10 200 tonnes envoyées à l’extérieur contre 7200 lors de la précédente campagne.

D’après l’info partagée sur le portail officiel « larepubliquetogolaise », les chiffres dévoilés mardi lors de la cérémonie d’ouverture de la nouvelle campagne de commercialisation du café-cacao, à Tové, montrent le contexte particulier dans lequel évoluent depuis plusieurs mois les acteurs de la filière, partagés entre la crise sanitaire et la volatilité des prix sur les marchés.

Des progrès énormes ont été enregistrés dans le développement de cette filière, grâce à l’action conjuguée de tous, a noté le ministre du commerce Kodjo Adedze qui a présidé l’ouverture en compagnie de son collègue de l’agriculture Lekpa Gbegbeni. Mais souligne-t-il, de nombreux défis peuvent être encore relevés, en commençant par le processus de labélisation, afin de gagner en différentiel par rapport aux pays voisins.

Petit producteur par sa superficie, le Togo exporte ses produits caféiers et cacaoyers vers des pays comme le Maroc, l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Espagne, l’Italie, Israel, ou encore la Chine. Pour la nouvelle campagne, le prix indicatif retenu pour le moment est 950F le kilo.

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus