A la Une Entreprenariat Entreprises Sénégal Startups Vidéos du jour

Sénégal : Suivez le Salon des Startups devenu Afritech 4.0

Ce mardi 14 décembre 2021, les entrepreneurs ont rendez-vous avec l’avenir. Le Salon des startups devenu Afritech 4.0 s’inscrit dans le cadre de la démarche sociétale de l’entreprise au sein du MEDS et compte soutenir les jeunes entrepreneurs du Sénégal et ce, à travers l’incitation à la création de nouveaux projets et d’emplois, mais aussi d’aider les jeunes entreprises existantes à développer davantage leurs activités.

Discours du Président du Meds

Monsieur le Ministre de l’Emploi, de la Formation Professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion,
Monsieur le Président du Meds,
Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations Patronales,
Mesdames et Messieurs les Membres du Meds,
Mesdames Messieurs les Membres du Jury,
Mesdames et Messieurs, chers participants,
Mesdames et Messieurs Chers invités,
Au nom des membres du Jury que j’ai l’avantage de présider et au nom du Président du Meds , permettez moi de vous souhaiter la bienvenue parmi nous et de vous remercier pour votre présence en cette quatrième édition de ce salon qui consacre l’engagement du MEDS à la promotion de l’entreprise notamment l’entreprenariat jeune surtout dans ce contexte de post pandémie de la Covid-19.
L’entreprenariat a toujours été au cœur des grandes mutations industrielles dans l’histoire de l’humanité.
Dans cette extraordinaire quête humaine de la connaissance et du savoir les nouvelles technologies de l’information et de la communication NTIC ne sont pas restées en rade avec l’apparition des services liés à l’internet : 1.0 d’abord, après 2.0 puis 3.0 et les perspectives de la 4.0 qui se dessinent à l’horizon.
Ces nouvelles technologies de l’information et de la communication envahissent notre quotidien et interagissent sur nos manières d’être, de vivre, de communiquer, de travailler, d’apprendre, d’enseigner, d’étudier, d’acheter, de manger, de nous vêtir, de nous déplacer, de nous soigner, de défendre nos peuples, de payer nos impôts, de recruter notre personnel.
Aucun pan de l’activité humaine moderne n’est à l’abri de cette mutation, cette palpitante transformation de notre vie comme une lame de fond transcende les continents, les distances, les civilisations, les cultures, les races, le genre et cette forte mutation du monde contemporain se réalise sous nos yeux grâce au fétichisme de la console de l’ordinateur et du smartphone.
L’écosystème de l’entreprise ne pouvait rester en dehors de cette envahissante et possessive vague de mutations technologiques, ainsi le Meds organisation patronale avant-gardiste de par son génie novateur à décidé de couronner les meilleurs jeunes entrepreneurs sénégalais qui se sont appropriés de ces technologies dans leur désir de créer leurs sociétés.
Pour relever le défi de la réussite à l’entreprenariat jeune cela nécessite beaucoup d’audace, de perspicacité, d’innovations d’abnégation, et de courage.
Ainsi à la pré-inscription en ligne le salon a enregistré près de 1000 porteurs de projets constitués essentiellement de jeunes diplômés, d’étudiants, et de jeunes hommes d’affaires.
Après leur sélection 250 préinscrits sont invités aujourd’hui à participer au salon dans le cadre de six (06) grandes conférences, de success story et panels, puis 50 inscrits sélectionnés ont déjà participé au Marathon Pitch qui a permis aux membres du Jury de primer trois lauréats et de décerner un prix d’encouragement .
Les critères de sélection des startups se sont essentiellement basés sur les idées innovantes développées dans leur projet, sur sa faisabilités économique et financière, sur le leadership du promoteur et la qualité de la présentation du projet, la force de conviction du candidat et enfin l’impact social du développement économique du projet pour la région.
Chaque startup en exposant son projet d’entreprise définit la solution innovante utilisée avec une vidéo de présentation ,ainsi que des supports média : comme les plaquettes, la page internet les adresses sur les réseaux sociaux Facebook, LinkedIn Instagram, tic toc et puis enfin une audition avec les membres du jury a permis de sélectionner les lauréats.
L’édition de ce salon étant placée sous le thème de la révolution industrielle 4.0 démontrant ainsi l’audace du Meds et du Cercle des Jeunes Entrepreneurs puisque les balbutiements de la technologie 3.0 sont encore sous nos yeux malgré les promesses annoncées.
Ainsi, après avoir pris connaissance et étudié les différents projets, et après concertation, le Jury a décidé d’octroyer comme à l’édition 2020, trois prix :
Celui du 4.0 ou le prix futuriste,
Celui de l’innovation digitale de la créativité et de la technologie,
Celui de la révélation numérique,
Et enfin, un prix d’encouragement.
Les Membres du Jury, ici présents, M. Mbagnick DIOP, M. Modou MBOUP, M. Boubacar SAMB, Dr. Tidiane SOW, M. Cheikh Moctar NGOM, Mme Fatou Kagni DIOP, M. Balla FALL, par ma voix, encouragent l’ensemble des participants porteurs de projets préinscrits et félicitent chaleureusement les heureux récipiendaires tout en nous donnant rendez-vous pour la 5e édition de ce salon des startups AFRITECH, l’année prochaine inchallah.
Je vous remercie de votre aimable attention !

(REWMI)

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus