A la UneAfriqueÉconomieMinesMining, Oil & GasSénégal

Sénégal : les revenus d’exportation d’or en hausse, malgré une baisse de la production en 2022 (ITIE)

Production Or

Agence Ecofin – Le secteur minier sénégalais est dominé par l’exploitation de l’or. En 2021, la production industrielle a atteint 16,2 tonnes, générant 504 milliards FCFA de revenus d’exportation.

Au Sénégal, la production industrielle d’or a atteint 15 tonnes en 2022, contre 16,2 tonnes en 2021. C’est l’une des informations du rapport publié le 21 décembre par le comité local de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE), document qui précise que les revenus d’exportations ont atteint 540 milliards FCFA en 2022, soit une hausse de 7 % en glissement annuel.

Il faut souligner que le Sénégal compte deux mines d’or industrielles. D’après l’ITIE, c’est celle de Sabodala-Massawa, exploitée par Endeavour Mining, qui est à l’origine de la baisse de la production nationale en 2022. Elle a livré 11 tonnes d’or, contre 12,2 tonnes en 2021. Quant à la seconde mine, Mako de Resolute Mining, la production est restée stable à 4 tonnes d’or.

Notons qu’après avoir perdu son statut de premier produit d’exportation du secteur minier au premier semestre 2022, au profit de l’acide phosphorique, l’or l’a récupéré sur l’année entière. L’acide phosphorique arrive juste après avec 533 milliards FCFA de revenus d’exportation.

L’ITIE précise par ailleurs que la Suisse est restée le premier destinataire des exportations d’or du Sénégal, suivie de l’Australie. Le Sénégal ne disposant pas de raffineries locales comme plusieurs producteurs africains d’or, les compagnies exportent leur production vers ces pays qui s’occupent de transformer l’or en lingots.

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus