A la Une Afrique Développement Finances Sénégal

Sénégal : le PIB établi à 3 231,2 milliards de FCFA au 3ième trimestre, soit une hausse de 3,8%

Au troisième trimestre de l’année 2020, le Produit Intérieur Brut (PIB) en volume, corrigé des variations saisonnières (CVS), s’est accru de 3,8% par rapport au trimestre précédent. Ce résultat est imputable à une hausse de l’activité de l’ensemble des sous-secteurs : primaire (+2,0%), secondaire (+6,0%) et tertiaire (+3,3%).

Selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie, (ANSD), au cours de la période sous revue, il est enregistré une amélioration de 3,4% des taxes nettes de subventions sur les produits.

Du côté de la demande, il est noté, en rythme trimestriel, une progression de 1,9% de la consommation finale et de 2,7% de la formation brute de capitale fixe. Les exportations de biens et services se sont également bonifiées de 35,2% en termes réels.

« Comparée au troisième trimestre de 2019, l’activité économique a connu une augmentation de 0,7%. Cette progression est expliquée par la bonne tenue du secteur primaire (+4,5%) et, dans une moindre mesure, du secteur secondaire (+1,8%). La contraction de l’activité du secteur tertiaire (-0,7%) a amoindri cette hausse », nous dit l’ANSD.

Sous l’angle de la demande, il est enregistré, en glissement annuel, une évolution de 3,9% de la formation brute de capitale fixe et une baisse de 3,5% de la consommation finale.

Au titre du Produit Intérieur Brut en valeur, il est estimé à 3 231,2 milliards de FCFA au troisième trimestre de 2020.

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus