A la Une Afrique Production Sénégal

Sénégal : Balla Diop Ngom veut produire de l’énergie à partir des coques d’arachide

Balla Diop Ngom, enseignant-chercheur à l’UCAD (université Cheikh Anta Diop) a mis au point un procédé permettant de produire de l’énergie à partir de la coque d’arachide. Grace à ce procédé, il a pu mélanger des éléments chimiques comme l’oxyde de zinc et ses dérivés à partir de la coque d’arachide. Le mélange de ces matériaux permet d’obtenir un composé capable de stocker les rayons de soleil dans une batterie et de le redistribuer sous forme d’électricité.

« Avec un gramme (1g) de coque d’arachide, on peut obtenir un gramme (1g) du composite et produire une quantité d’énergie équivalente à 0,242 Kilowatt heure », explique-t-il à Science Actu.

L’idée est de permettre aux agriculteurs de profiter entièrement de leurs récoltes. Par ailleurs, ce projet vise à développer une technologie moins coûteuse, capable de produire une énergie qui respecte l’environnement. « Si cette technologie est maîtrisée et que nous arrivons à faire un transfert industriel, cela permettra de créer une valeur ajoutée pour les producteurs d’arachides et résoudre le déficit énergétique, surtout en milieu rural », ajoute Balla Diop Ngom.

Pour rappel, l’initiative de Bala Diop Ngom fait partie d’une trentaine de projets africains retenus en avril 2019 par la Royal Society de Londres, une académie qui promeut l’excellence scientifique.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus