A la Une Afrique Routes Sénégal Transports

Sécurité routière : « les accidents coûtent à la plupart des pays 3 % de leur Pib » (experte)

«Les accidents de la route entraînent des pertes économiques considérables pour les victimes, leur famille et les pays dans leur ensemble. Ces pertes proviennent du coût des traitements et des pertes de productivité pour ceux qui en meurent ou restent handicapés à la suite de leurs blessures, ainsi que pour les membres des familles qui doivent interrompre leur travail ou leur scolarité pour s’occuper des blessés. Les accidents de la route coûtent à la plupart des pays 3 % de leur produit intérieur brut», a révélé samedi l’experte en sécurité routière de la Direction des routes au Sénégal, Nathalie  Chiavassa, à l’occasion d’un atelier d’échange avec les journalistes sur la sécurité routière.

L’experte en sécurité qui tire ses sources du rapport de l’organisation mondiale de la santé rappelle par ailleurs, que «Chaque année, environ 1,3 million de personnes perdent la vie dans un accident de la route. On recense en plus de 20 à 50 millions de blessés, nombre d’entre eux gardant une invalidité à la suite de leurs blessures».

Nathalie  Chiavassa  n’a pas manqué de souligner que plus de 90 % des décès sur les routes surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. C’est dans la Région africaine que le taux de mortalité par accidents de la route est le plus élevé. Et les accidents de la route sont la première cause de mortalité chez les enfants et les jeunes âgés de cinq à 29 ans, selon elle.

LESOLEIL

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus