A la Une Afrique Agro-industrie Industrie Production

Rwanda : Comment l’entreprise Champion Grocers gagne des milliers de dollars grâce aux boissons naturelles

Jacqueline Mukashyaka est la fondatrice de l’entreprise Champion Grocers, évoluant dans l’agroalimentaire au Rwanda. Avec la transformation de fruits et de légumes en jus, elle a atteint un bénéfice annuel de près de 25 000 dollars en moins de 5 ans et soutient plus de 2 000 petits exploitants.

Au Rwanda, l’entrepreneure Jacqueline Mukashyaka veut faire de l’ombre aux jus et spiritueux importés, en proposant une alternative fabriquée au niveau local. Son entreprise agroalimentaire, Champion Grocers, est spécialisée dans la transformation de fruits et de légumes en pulpes et en poudres utilisées dans la fabrication de jus naturels et de vin.

Selon Jacqueline Mukashyaka, la particularité de Champion Grocers réside dans son aspect bio. Les jus et les spiritueux aux différentes saveurs de légumes et fruits tropicaux sont obtenus sans ajout de sucre, d’additifs ou de colorants. L’entreprise s’assure que toutes les matières premières sont issues de l’agriculture bio.

Fondée en 2015, Champion Grocers a réussi à atteindre un bénéfice annuel de plus de 24 millions de francs rwandais, soit près de 25 000 dollars, en moins de 5 ans. Pour cela, la jeune entreprise n’a pas seulement parié sur l’aspect bio des matières premières, mais aussi sur la vente des produits des petits exploitants locaux. Elle travaille en effet avec plus de 2 000 agriculteurs qui assurent son approvisionnement.

L’ambition de Champion Grocers est d’aider le Rwanda et la sous-région à construire un secteur agricole bio aux normes internationales, où les agriculteurs pourront ajouter de la valeur à leurs produits et trouver plus de marchés au niveau local et à l’extérieur. D’ici 2023, Jacqueline Mukashyaka vise une collaboration avec 1 million de petits exploitants pour multiplier son revenu actuel.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus