A la UneAfriqueCoopérationDéveloppementEmploiInternationale

Réunion des ministres du travail et de l’emploi : Gilbert F. Houngbo salue l’engagement des BRICS à garantir le travail décent, la dignité et le respect pour tous

OIT Infos – Le Directeur général de l’Organisation internationale du Travail (OIT), Gilbert F. Houngbo, a salué l’engagement des ministres du Travail et de l’Emploi des BRICS* à renforcer les liens positifs entre le travail décent, la croissance de la productivité et la création d’emplois.

“Renforcer les droits du travail, garantir l’accès universel à la protection sociale et combler les écarts de compétences dans l’économie informelle peut relancer un cercle vertueux entre le travail décent, l’amélioration de la productivité et une croissance économique riche en emplois”, a déclaré M. Houngbo dans son allocution aux ministres. “Nous parlons du respect, de la promotion et de la réalisation des principes et droits fondamentaux au travail, de l’extension de la couverture de la protection sociale et de la promotion de politiques de compétences inclusives qui offrent une formation adaptée aux besoins des travailleurs de l’économie informelle”, a-t-il ajouté.

Le Directeur général a souligné la nécessité “d’assurer la ratification et la mise en œuvre effective des conventions fondamentales de l’OIT”, ainsi que de promouvoir “un cadre juridique et institutionnel inclusif et efficace qui assure une protection adéquate de tous les travailleurs”.

M. Houngbo a également souligné qu'”une plus grande proportion de travailleurs dans les pays du groupe BRICS occupe un emploi informel”. Les engagements visant à combler les lacunes en matière de couverture et d’adéquation de la protection sociale et à combler les lacunes en matière de compétences dans l’économie informelle sont particulièrement importants pour faciliter la transition de l’économie informelle à l’économie formelle et pour créer des emplois décents”.

La déclaration du LEMM, publiée à l’issue de la réunion des ministres qui s’est tenue le 29 septembre à Durban, en Afrique du Sud, identifie quatre priorités d’action : promouvoir les droits du travail pour tous et réduire les déficits en matière de travail décent ; garantir l’accès universel à la protection sociale et à un revenu de base minimum ; promouvoir le travail décent et combler le déficit de compétences dans l’économie informelle ; et créer des entreprises durables et favoriser l’innovation.

“À la lumière des méga-moteurs, notamment les progrès technologiques, le changement climatique, les changements démographiques et les modifications des modèles d’investissement et de commerce, ainsi que les crises qui se renforcent mutuellement, les pays membres du groupe BRICS s’engagent à réduire le travail informel en favorisant la transition de l’économie informelle vers l’économie formelle, en élargissant la couverture de la protection sociale, en éliminant la discrimination en matière d’emploi et de profession, en garantissant des salaires adéquats et équitables et en renforçant la sécurité de l’emploi, indique la déclaration.

Elle reconnaît également “la nécessité d’échanger les meilleures pratiques, de respecter et de défendre les droits du travail afin de renforcer la résilience de nos marchés du travail”.

Dans la déclaration, les pays du groupe BRICS s’engagent à combler le déficit de compétences des travailleurs informels dans leur pays, à améliorer la qualité de l’emploi et à faciliter leur transition vers l’économie formelle. Ils s’engagent à renforcer les progrès vers une protection sociale universelle pour tous d’ici 2030. Ils soulignent également la nécessité de mettre en place des politiques qui encouragent et améliorent la productivité du travail dans divers secteurs d’activité.

La déclaration salue la création d’un écosystème de productivité des BRICS pour une plateforme de travail décent, visant à renforcer la collaboration au sein du bloc des BRICS et à favoriser la croissance économique, les entreprises durables, la création d’emplois productifs et la réduction de la pauvreté.

*Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus