A la UneAfriqueDéveloppementÉconomieEnergieSénégal

Réception de ses premières turbines : West African Energy lance sa centrale électrique du Cap des Biches de 300 mégawatts

West African Energy a réceptionné jeudi dernier au Port de Dakar les premières turbines de sa centrale électrique du Cap des Biches d’une puissance de 300 mégawatts. Le matériel arrivé ce dimanche au Port de Dakar a été totalement déchargé ce jeudi.

Cette célérité portuaire imprimée par le directeur général du Port autonome de Dakar a été saluée par le directeur général de la Senelec Mademba Bitèye, les dirigeants de la West African Energy représentée par l’ancien Directeur général de la Senelec Abdourahmane Ndir

La future centrale constitue la plus grande jusqu’ici réalisée au Sénégal. West Africain Energy a mobilisé un investissement financier de près de 285 milliards de frs ; C’est une énorme capacité de 300 mégawatts qui seront injectés à partir de janvier dans le système de production électrique de la Sénélec. Ce qui a fortement réjoui le directeur général de la Senelec d’autant que le projet a été entièrement conçu, financé et mis en œuvre uniquement par des hommes d’affaires sénégalais.

Ce projet privé conforte l’idée du président Macky Sall qui avait misé sur la production électrique indépendante malgré les fortes pressions a souligné Mademba Bitèye. Le directeur général de la Senelec a avoué que l’injection de 300 mégawatts sur le réseau de la Senelec en janvier et au plus tard en novembre 2024 aura un impact sur la stabilisation ou l’amélioration sur la production de l’électricité.

Elle contribuera à la baisse des tarifs. Seulement un tel objectif ne sera pas automatique puisqu’il dépend de plusieurs facteurs comme la puissance et la modernisation des machines, la disponibilité du gaz naturel issu de la production nationale.

«Je rappelle que les objectifs du Plan Sénégal Emergent à l’horizon 2035, est qu’on puisse avoir les tarifs de l’électricité autour de 85 francs le kilowatt. Nous y sommes. Le premier défi a été relevé, la disponibilité, le défi de la baisse des tarifs va commencer par des machines performantes. Nous y sommes. Et lorsque le gaz arrivera, la boucle sera bouclée et nous pourrons répercuter ces baisses au niveau du consommateur. Donc nous vous demandons encore de la patience pour un pays qui a connu les émeutes de l’électricité en 2011. Si nous vous disons que nous allons baisser les tarifs de l’électricité, c’est que nous sommes sur le bon chemin, qui est l’acquisition de matériel performant. Comme ceux que nous réceptionnons aujourd’hui » se réjouit le Dg Biteye.

Ce dernier d’écarter toute hausse du prix de l’électricité en ce moment. La difficulté et les coupures observées récemment s’expliquent par une demande en hausse causée par la chaleur qui provoque des pics de production.

Pape Demba Bitèye a aussi regretté le saccage des ouvrages de la SENELEC noté lors des manifestations politiques notées ces derniers jours.

« Je regrette le fait que ces ouvrages aient été attaqués et saccagés pour dire aux sénégalais que la SENELEC appartient aux Sénégalais. Nous lançons un appel aux populations de ne plus les attaquer. Nous demandons aux sénégalais de protéger les ouvrages de la société » lance le DG de la SENELEC. Au nom de West African Energy, Abdourahmane Ndir a expliqué les contours du projet, mais il a aussi salué la belle collaboration entre leur structure et la Sénélec et le Port

Mountaga Sy magnifie l’importance du projet ! Si la Senelec est le moteur du développement, le Port est le moteur de l’émergence. Le Dg de la Senelec s’est réjoui de la parfaite convergence des deux grandes sociétés nationales au service de la vision du président Macky Sall et la satisfaction des préoccupations des Sénégalais.

Expliquant la célérité de la réception et le débarquement du navire entre le dimanche et le jeudi, le directeur général du Port autonome de Dakar Mountaga Sy a évoqué les chantiers mis en place pour arriver à un tel succés. «Ce qui est important, c’est que nous avons organisé 3 chapitres de fonctionnement. La priorité est l’organisation accordée aux projets d’initiative présidentielle. Nous sommes dans le cas d’un projet d’initiative présidentielle. Nous tenons notre succès dans cette opération à la qualité des informations fournies par la Senelec. Le Port est au cœur de l’économie. En face de moi, il y a une centrale électrique qui fournit à l’intérieur du Port 25% de la demande électrique du pays, donc le Port est un acteur majeur. Nous rappelons que nous accompagnerons la Senelec dans sa mission « a indiqué le Dg du Port autonome de Dakar, Mountaga Sy

Le Témoin

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus