A la Une Afrique Billets Contributions Education & Santé Opinions Sénégal Uemoa & Cedeao

Quand le Covid-19 sera un mauvais souvenir…

60 ans, ça se fête! Toutefois, à cause du Covid-19, le Sénégal célèbrera son Indépendance, ce 4 avril 2020, dans la sobriété. Ce moment important, dans la vie de la Nation, pourrait donc être celui de la réflexion. Un jour, que je souhaite prochain, ce maudit virus sera un mauvais souvenir. Il nous faudra alors être prêts à livrer d’autres combats.

Cette petite chose nous fait trembler, pleurer, implorer le Seigneur, …, et vociférer contre les dirigeants, le “système” et tout ce qui peut nous faire oublier nos peurs. Parce que des humains meurent par centaines, frappés par un mal qui ne fait pas dans la discrimination, certains sombrent dans le désespoir. Mais les pandémies ont une fin.

Nous pouvons déjà tirer des leçons de cette crise mondiale et penser l’avenir. Après le Covid-19, j’ose croire que nous développerons des modèles de société tenant compte de valeurs universelles comme le respect, l’honnêteté et la solidarité. Face au désastre économique annoncé et à ses effets sur les populations, je voudrais que nos gouvernants soient proactifs, imaginatifs et combatifs.

Soixante ans après l’Indépendance du Sénégal, nous aurions, peut-être, voulu revenir sur les succès et les échecs de nos dirigeants. Néanmoins, est-ce le moment de ressasser le passé? Parce qu’il faut choisir entre bâtir ou subir, les citoyennes et citoyens -que nous sommes- partagent avec l’État la responsabilité de maintenir debout le patient nommé Sénégal.

Nous nous demandons parfois comment aider notre pays. La prise de conscience et la mobilisation, observées dans la lutte contre le Covid-19, me laissent espérer que nous sommes capables de nous améliorer. Tout passe par l’individu.

Si chacun change, la société se transformera, le pays évoluera. Certes, il y aura toujours des oiseaux de mauvais augure, des réfractaires et des personnes pour saborder toute initiative ne venant pas d’elles ou de leurs clans. Peu importe. L’essentiel est de donner un second souffle à notre Indépendance, en prenant notre destin en main, pour de bon. Le Covid-19 doit nous rendre plus forts.

Bonne fête de l’Indépendance 2020 à toutes et à tous!

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus