A la Une Agriculture Agro-industrie Sénégal

Productions horticoles dans les Niayes : Six plateformes de stockage en construction à Sangalkam

2400 m2 d’espaces supplémentaires pour une capacité de stockage totale de 3000 tonnes de produits horticoles issues de la zone des Niayes. C’est de ce que vont disposer les producteurs de la zone au terme du projet d’implantation de six plateformes commerciales dont le lancement s’est tenu avant-hier à Sangalkam, à l’occasion de la célébration de la 2ème édition de la journée de l’horticulture. «Le projet d’intensification écosoutenable de l’agriculture dans la zone des Niayes (Piesan) s’est engagé dans la construction de six plateformes commerciales du même genre sur l’étendue de la principale zone agro écologique allant de Dakar à Saint-Louis», a indiqué dans son allocution, Papa Malick Ndao, Secrétaire général du Ministère de l’Agriculture et de l’équipement rural (Maer).

La plateforme commerciale de Sangalkam, qui sera érigée au siège de la Fédération des producteurs maraîchers des Niayes, est composé entre autres, d’un magasin de stockage de 400 m2 pour une capacité de plus 500 tonnes, d’un espace de pesage et d’un espace de livraison. «La difficulté de commercialiser, de manière profitable, les récoltes ces dernières années, a révélé la necessité de mettre en place de telles infrastructures», note M. Ndao, portant le message du Pr Moussa Baldé à la cérémonie. «En venant renforcer des plateformes similaires déja existantes pour en augmenter le nombre dans les Niayes, ces infrastructures contribueront grandement à la commercialisation ; un des plus grands défis du moment à l’heure où la production et l’exportation des produits agricoles connaissent un grand bond avec plus d’un million de tonnes produites et 100 mille tonnes exportées», a-t-il expliqué, relevant l’importance de ces infrastructures dans la planification des politiques dans le secteur. «Les plateformes sont des espaces de production de données de référence pour la planification de la production, la gestion des prix et la régulation par chaque acteur de la chaîne de valeur horticole de sa stratégie d’intervention», a-t-il mentionné à ce propos.
Les plateformes de commercialisation sont, d’après le document de presse des organisateurs, des centres d’échanges, de groupage et de conditionnement des produits horticoles. Elles assurent la bonne gestion des produits durant le stockage, le transport et la distribution. «La plateforme commerciale, un moyen de commander des stocks et de gérer les achats sans avoir à quitter la plateforme (grâce à des outils intégrés)», mentionne encore le document. La réalisation de ces ouvrages, s’inscrivant dans le cadre du Piesan, a déjà démarré.

LEQUOTIDIEN

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus