A la Une Afrique Gaz Internationale Mining, Oil & Gas Pétrole

Pétrole et de gaz : le Maroc octroie une licence d’exploration à une filiale du pétrolier américain ConocoPhillips

La filiale marocaine de ConocoPhillips vient de se voir octroyer un important périmètre d’exploration dans le nord du pays. Elle a deux ans pour établir une base de données solide sur les potentialités en 2D de la zone, qui a déjà fait l’objet de plusieurs découvertes de pétrole et de gaz.

Au Maroc, l’office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) vient d’attribuer des droits d’exploration de la zone côtière de Mesorif dans le nord du pays, à Conocophillips Morocco Ventures (CMV), la filiale locale de la société américaine ConocoPhillips. U

n document a été signé par Amina Benkhadra, patronne de la société publique des hydrocarbures et ancienne ministre du Pétrole et Melissa Anne Coleman, directrice de CMV.

Le permis couvrira une période de deux ans. Le bénéficiaire effectuera des études géologiques et géophysiques pendant la première année et l’acquisition de données 2D pendant la deuxième année.

« Cette signature marque une nouvelle entrée de ConocoPhillips dans le royaume chérifien depuis la fusion de Conoco et Phillips en 2001. Chacune de ces sociétés avait mené des travaux d’exploration au Maroc entre 1970 et 2000 », a déclaré l’ONHYM sur son site internet.

Le bassin de Mesorif est déjà couvert par plus de 7 400 km de lignes sismiques 2D et 175 km² de lignes sismiques 3D. Plusieurs découvertes importantes de pétrole et de gaz naturel y ont été faites par le passé. Au cours des dernières années, le Maroc a été l’un des pays africains qui ont attiré le plus de compagnies étrangères dans l’exploration de son territoire, notamment les bassins sous-explorés.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus