A la UneAfriqueAgricultureBanque MondialeBanquesCEDEAOCommerceÉconomieEnergieEntreprisesExportationsImportationsIndustrieInfrastructuresMining, Oil & Gas

Perspectives: Selon les Etats-Unis l’avenir de l’économie mondiale se jouera en Afrique subsaharienne

Lors d’une conférence à Washington, aux Etats-Unis d’Amérique, le secrétaire adjoint aux affaires internationales du Trésor, Jay Shambaugh, a souligné l’importance croissante de l’Afrique subsaharienne pour les présidents diracteurs généraux américains s’ils veulent rester compétitifs dans les décennies à venir.

Jay Shambaugh a déclaré que les cinquante prochaines années de l’économie mondiale verront l’histoire s’écrire en Afrique subsaharienne et il a encouragé les entreprises à y être présentes. Il a mis en avant les tendances démographiques de la région, notant que la croissance démographique rapide et la jeunesse croissante représentent à la fois un marché émergent et une main-d’œuvre potentiellement dynamique. Selon les estimations de la Banque mondiale, d’ici à 2050, la moitié des plus d’un milliard de personnes vivant en Afrique subsaharienne aura moins de 25 ans.

Les commentaires de Shambaugh s’inscrivent dans le cadre des efforts déployés par Washington pour soutenir la région dans des domaines tels que le changement climatique et la reprise post-pandémique, ainsi que dans le cadre d’initiatives plus générales visant à réformer les règles de restructuration de la dette.

La secrétaire au Trésor, Janet Yellen, s’était rendue en Afrique en janvier dernier pour renforcer les liens avec le continent et contrer l’influence croissante de la Chine. Elle a plaidé en faveur de la relance des négociations sur la restructuration de la dette des pays pauvres, notamment de la Zambie. Jay Shambaugh a reconnu que la présence chinoise dans la région peut parfois suggérer un manque de financement de la part des institutions financières mondiales ou des investissements directs étrangers.

Cependant, il a souligné que les États-Unis ont beaucoup à offrir et ont une offre plus attrayante. Il a affirmé que lorsque les deux options sont sur la table, les pays de la région préféreraient l’offre américaine. Les États-Unis cherchent à renforcer leur présence en Afrique subsaharienne non seulement pour des raisons économiques, mais aussi pour des considérations géopolitiques. Avec la rivalité croissante entre les États-Unis et la Chine pour l’influence mondiale, l’Afrique est devenue un terrain de jeu stratégique pour les deux puissances.

Adiac-congocom

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus