A la Une

Pêche artisanale : Le Sénégal va subventionner le prix des pirogues en fibre de verre

L’Etat du Sénégal va faciliter aux pêcheurs l’acquisition de pirogues en vibre de verre mesurant entre 8 et 10 mètres par la mise en place d’une subvention, a annoncé dimanche le directeur général de société des infrastructures de réparation navale de Dakar (SIRN), Samba Ndiaye.

’’La pirogue en vibre de verre sera subventionnée par l’Etat par l’octroi d’une prime à la casse pour toute pirogue en bois remplacée, à hauteur 1,5 million de francs Cfa, afin de faciliter aux pêcheurs l’acquisition de ces pirogues en vibre de verre qui coûtent entre 5 et 6 millions de francs Cfa’’, a-t-il déclaré.

Le directeur de la SIRN s’exprimait lors de la journée réservée aux acteurs de la pêche à l’occasion de la deuxième édition de la foire économique et commerciale (FISA) de Saint-Louis. Le thème de l’évènement était ’’Embarcation en vibre de verre face aux problématiques de la pêche artisanale et du transport fluviale de Saint-Louis’’.

Il a par ailleurs insisté sur la sensibilisation afin que les pêcheurs et autres acteurs du secteur de la pêche puissent disposer de ces pirogues. ’’L’heure est venue pour le remplacement des pirogues en bois (….) au vu des nombreux accidents en mer’’, a-t-il dit.

Selon lui, ’’il est temps de sécuriser les pêcheurs grâce à ces pirogues en vibre de verre dotées de toutes les commodités’’. Les acteurs de la pêche artisanale doivent ’’s’adapter à la modernité, qui leur permet de mener des activités de pêche en toute sécurité’’.
Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture (CCIASL), Cheikh Mouhamadou Sourang, s’est réjoui de l’avènement des pirogues en vibre de verre. M. Sourang a invité les pêcheurs à ’’s’approprier ces embarcations en vibre de verre qui ont au moins une durée de vie de 40 ans, alors que les pirogues en bois n’ont que 5 ans de durée de vie’’.
Il a relevé que le Sénégal dispose aujourd’hui de 20.000 pirogues en bois. ’’Nous allons nouer un partenariat entre la Chambre de commerce, la mairie et le Conseil départemental pour trouver des solutions avec la SIRN, pour l’acquisition d’embarcations en vibre de verre permettant d’assurer un transport maritime et fluvial dans la région et en toute sécurité’’, a-t-il indiqué.

(APS)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus