A la Une Afrique Pêche & Elevage

Pêche : 37 000 tonnes de poissons capturées de 2018 à 2019 au Togo

Entre 2018 et 2019, 37 102 tonnes de poissons ont été pêchées au Togo, révèlent des chiffres de la Direction de la Pêche et de l’Aquaculture (DPA).

Dans le détail, 18 142 t et 18 960 t ont été respectivement capturées durant les deux années, en grande partie via le port de pêche. Une production nettement en baisse comparée aux 20 000 tonnes de moyenne obtenus au cours des années précédentes.

Entre autres principales raisons, la surexploitation et la forte concurrence au niveau des pêcheurs des pays voisins.

En attendant la mise en œuvre des nouvelles politiques destinées à mieux booster le secteur, des dispositions ont été prises afin d’améliorer le rendement halieutique à l’intérieur : instauration systématique du repos biologique, ou encore déploiement du plan de gestion des pêcheries.

Alors qu’il s’est récemment doté d’un ministère exclusivement dédié à l’économie maritime, le Togo veut désormais mieux contrôler les activités de pêche et assurer une gestion durable de ses ressources halieutiques. Un projet de loi autorisant l’adhésion du pays à la convention internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique a été examinée dans ce sens, mercredi en conseil des ministres.

Déjà sur le plan national, des mesures seront bientôt prises pour exiger un permis de pêche avant toute activité du genre, avait annoncé lundi le ministre Edem Kokou Tengue en prévision de la reprise prochaine des activités de pêche sur le Lac Nangbéto.

En rappel, le secteur de la pêche emploie au Togo plus de 20 000 personnes et contribue à environ 4,5% du PIB.

republiquetogolaise.com

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus