A la Une Afrique Pêche & Elevage Sénégal Uemoa & Cedeao

Pêche : 191 475 tonnes de produits halieutiques d’une valeur de 78 milliards de FCFA débarquées en 2019 dans la région de Thiès

Au total, 191 475 tonnes de produits halieutiques ont été débarqués en 2019, dans la région de Thiès, soit une valeur commerciale de 78 milliards de francs CFA, a révélé, jeudi, le ministre des Pêches et de l’Economie maritime, Alioune Ndoye.

Avec ses deux façades maritimes, la Grande côte et la Petite côte, représentant un linéaire de plus de 150 km, la région de Thiés offre d’’’énormes potentiels’’ pour le développement de la pêche, a dit le ministre lors du Conseil régional de développement (CRD) spécial sur la pêche dans la région de Thiès.

Selon lui, ce cadre propice justifie l’importance du parc piroguier fort de près de 3 500 unités et de mise à terre d’environ 191 475 tonnes en 2019, pour une valeur commerciale à la première vente de 78 milliards de francs CFA
’’La vocation maritime de la région s’affirme également par la présence d’infrastructures modernes contributives à son attractivité en matière de pêche, y compris le sous-secteur de la transformation des produits halieutiques’’, a-t-il fait valoir.

Pour la même année, les quantités de produits transformés s’élèvent à 18 926 tonnes, pour une valeur commerciale de 10 milliards de francs CFA, informe le ministre des Pêches et de l’Economie maritime.

’’Ces performances sont à l’actif d’une importante communauté de braves pêcheurs, mareyeurs et femmes transformatrices qui participent aussi bien à l’économie régionale que dans la sécurité alimentaire’’, a relevé Alioune Ndoye, d’après qui, cette tendance notée sur plusieurs années dans le secteur de la pêche corrobore la première place qu’occupe l’activité dans les exploitations.

A en croire Alioune Ndoye, la région de Thiès compte un peu plus de 200 000 acteurs dont 30 000 pêcheurs et des centaines de mareyeurs regroupés sous forme de Groupement d’intérêt économique (GIE) et de Conseils locaux de pêche artisanale (CLPA).

Plusieurs projets et programmes dans le secteur des pêches maritimes ont été réalisés par l’Etat du Sénégal, à travers le budget consolidé d’investissement (BCI), rappelle le ministre, selon qui, les efforts consentis par l’Etat dans la région de Thiès permettant, entre autres, la subvention de 1332 moteurs à raison d’un million de francs CFA par unité, soit un total de 1 332 000 000 francs CFA.

L’Etat du Sénégal a aussi subventionné 4300 gilets de sauvetage cédés à 2500F CFA l’unité, et le carburant sous-douane, ainsi que la géolocalisation des pirogues en phase de test et le financement des femmes.

APS

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus