A la UneAfriqueFerroviaireTransports

Nigeria : le trafic passagers des trains a baissé de 53,65% au premier trimestre 2023

Les défis sécuritaires du transport ferroviaire continuent de plomber les performances de la Nigerian Railway Corporation (NRC), qui assiste depuis quelques mois à une baisse de son trafic et de ses revenus.

Le flux de passagers empruntant le train au Nigeria a chuté de 53,65% au premier trimestre 2023, avec seulement 441 725 voyageurs contre 953 099 en glissement annuel. Le fret ferroviaire affiche par contre une hausse, avec 59 966 tonnes de marchandises expédiées contre 39 379 tonnes déclarées au premier trimestre 2022.

Ce niveau d’activité a généré 768,44 millions et 181,27 millions de nairas de revenus, respectivement pour les passagers et les marchandises, contre 2,08 milliards et 90,96 millions de nairas en glissement annuel.

Les défis sécuritaires influencent beaucoup la performance des services ferroviaires nigérians, qui font l’objet d’attaques terroristes fréquentes. Il y a quelques mois, les autorités en charge du secteur ont dévoilé des mesures pour limiter les risques, mais celles-ci ne semblent pas rassurer totalement les voyageurs qui optent en grand nombre pour d’autres modes de transport.

Ecofin

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus