A la Une Afrique Matières Premières Mining, Oil & Gas Pétrole

Nigeria : 25 milliards de dollars engloutis dans l’entretien des raffineries fédérales, le Sénat ouvre une enquête

Au Nigeria, le Sénat a demandé à la Commission des ressources pétrolières d’enquêter sur les dépenses de 25 milliards de dollars pour l’entretien des quatre raffineries du pays au cours des 25 dernières années. Une décision qui fait suite à une motion du sénateur Yusuf Yusuf qui a dit être choqué par les montants évoqués alors que les raffineries fonctionnent toujours en dessous de leur capacité.

« En dépit de ce qui a été englouti dans les travaux de remise à niveau au cours des 25 dernières années, le Nigeria dépend toujours uniquement de l’importation des produits pétroliers pour satisfaire sa demande », a-t-il fustigé.

Il faut dire qu’entre 2013 et 2015, les dépenses liées aux travaux d’entretien des quatre raffineries publiques ont coûté 365 millions de dollars.

Le Nigeria qui est le plus grand producteur de pétrole d’Afrique n’arrive à satisfaire que 10 % de sa demande en produits pétroliers à cause de la vétusté de ses installations de raffinage. Une situation qui est aussi liée à une mauvaise gestion du secteur et à de nombreux scandales de corruption au sein de l’administration pétrolière.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus