A la UneAfriqueAgricultureAgro-industrieCommerceÉconomie

Maroc : les expéditions de tomates ont généré près de 1 milliard de dollars en 2022/2023

Au Maroc, l’industrie horticole fournit plus de 33 % des recettes d’exportation agricole. Dans le secteur, la filière tomate maintient un rythme soutenu de croissance de ses expéditions sur le marché international ces 5 dernières années.

L’industrie horticole a engrangé 990 millions $ de recettes grâce à ses expéditions de tomate en 2022/2023. Il s’agit d’un nouveau record dans l’histoire de la filière. D’après le média spécialisé East fruit, le Royaume chérifien a expédié 716 700 tonnes du légume entre juillet 2022 et juin 2023 contre un stock tournant autour de 680 000 tonnes au cours de la campagne précédente.

L’Europe reste la principale destination de la filière marocaine. Si la France, le Royaume-Uni et les Pays-Bas restent les principaux acheteurs concentrant tous trois 81 % des envois, il faut également noter une progression des ventes vers tous les autres marchés mineurs du continent.

Dans cette dernière catégorie, East fruit indique par exemple que « En l’espace d’un an, les volumes d’expédition vers le Danemark et l’Autriche ont doublé, et les exportations vers la République tchèque ont été multipliées par trois. »

Plus largement, ce nouveau record établi à l’export confirme la poursuite de la dynamique de croissance de la filière qui enregistre désormais une progression globale de 25 % de ses expéditions en volume au cours des 5 dernières campagnes de commercialisations.

Il faut rappeler qu’en 2022 le pays d’Afrique du Nord est devenu le troisième exportateur mondial de tomate derrière le Mexique et les Pays-Bas en supplantant l’Iran et l’Espagne qui complètent le top 5.

Ecofin

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus