A la Une Afrique BRVM Entreprises Finances Integration Internationale Management & Stratégie Sénégal Technologie Télécommunications Uemoa & Cedeao

Marchés financiers : La sénégalaise Sonatel clôture avant échéance une émission obligataire sursouscrite à 120%

Sonatel a clôturé le 13 juillet, avant échéance, l’une des plus importantes levées de fonds d’obligations d’une société sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Lancée le 15 juin dernier, l’émission de 10 millions d’obligations dématérialisées au prix unitaire de 10000 CFA, a été sursouscrite à plus de 120% cinq jours avant son échéance du 15 juillet 2020.

Les 10 millions d’obligations ont été placées à hauteur de 39% auprès d’investisseurs au Sénégal, 38% auprès d’investisseurs dans la région UEMOA hors du Sénégal et 23% en dehors de la région de l’UEMOA. La date d’entrée en vigueur est fixée au 16 juillet 2020. Les titres devront être cotés à la Bourse régionale (BRVM) dans les semaines à venir, et à priori, la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) sera éligible pour le refinancement. IMPAXIS Securities dont Ababacar Diaw est le PDG est l’unique arrangeur et teneur de livre sur les émissions obligataires.

Sumit Kanodia, directeur des investissements d’Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF) a annoncé que cette société du groupe Private Infrastructure Development Group (PIDG), a conclu avec Sonatel sa participation dans l’opération de levée de fonds du leader des télécoms au Sénégal à hauteur 29,5 milliards de francs CFA. L’obligation de Sonatel aura une durée de 7 ans avec un taux au coupon (intérêts aux investisseurs) de 6,50%, payable deux fois par an.

La Sonatel prévoit d’utiliser le produit net de l’émission obligataire pour son plan d’investissement au Sénégal pour 2020, qui couvre le développement des infrastructures haut débit, le lancement de nouvelles activités de contenu énergétique, bancaire et multimédia et la modernisation ainsi que l’extension du réseau de télécommunications.

Fondé en 1985, le groupe Sonatel dont le siège est au Sénégal est également présent au Mali, en Guinée, en Guinée-Bissau et en Sierra Leone. Il est le leader du marché des télécommunications dans les cinq pays où il est exploitant des services de téléphonie fixe professionnel et résidentiel mais aussi du mobile, de l’Internet haut débit, de l’infrastructure des communications d’entreprise, de la télévision et de l’argent mobile. Sonatel a aussi fait son entrée sur le marché de l’énergie hors réseau en introduisant les kits Solar Home System (SHS) d’Orange Energie dans toutes ses filiales. Les kits SHS sont spécialement conçus pour les foyers et les petites entreprises des zones rurales et sont accessibles à tous grâce aux micro-paiements avec Orange Money.

Sékou Drame, le PDG de Sonatel est déjà “satisfait de cette sursouscription malgré le contexte mondial difficile lié à la pandémie de Covid-19”. Ce qui selon lui, “témoigne de la confiance des investisseurs en Sonatel et aux efforts des hommes et des femmes qui travaillent dans cette société”. Sékou Dramé a ajouté que “l’engagement est pris de réussir ensemble dans notre mission en atteignant les objectifs fixés et le fruit de ces investissements massifs”.

Amouguil TENDENG

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus