A la Une Afrique Développement Finances Infrastructures Sénégal

Marché financier régional de l’UMOA : le Port autonome de Dakar enregistre plus de 94 milliards F CFA sur les 60 milliards recherchés

« Le Port autonome de Dakar et la SGI Invictus ont le plaisir de vous informer de la clôture anticipée dès ce jour, lundi 12 octobre 2020 à 18h 00 GMT de l’emprunt obligataire par Appel Public à l’épargne dénommé « PAD 6,60% 2020-2027 » lancé le 01 octobre 2020 sur le marché financier régional de l’UMOA. Au terme de cette opération, le montant total des souscriptions recueilli s’élève à 94 milliards 623 990. 000 sur les 60 milliards recherchés, soit un taux de suscription de 157,71% » indique une note parvenue tard dans la soirée à la rédaction du journal « Le Quotidien ».

« La clôture avant terme de cette opération traduit la confiance sans cesse renouvelée des investisseurs au Port autonome de Dakar et en la politique de l’Etat du Sénégal visant à mettre en place un Hub logistique industriel au niveau régional », joute le document.

Cette manne financière permettra la construction des infrastructures terrestres du port de Ndayane notamment la sécurisation de l’assiette, les voies de chantier, le terrassement et la préparation de la plateforme dans la phase 1 avec un montant de 21 milliards de frs.

Dans la phase 2, d’un montant de 21 milliards de frs, il est prévu l’aménagement secondaire des voiries d’accès, la construction de bâtiments administratifs et servitudes, la Vrd primaire. la phase 3 de 21 milliards de frs est concentrée sur les voiries secondaires et autres désertes internes, les grandes voiries de connexion du port rn1 et autoroute à péage.

Ndayane sera une Zone industrielle portuaire (ZiP) multimodale et multifonction avec une connectivité sur la Zone économique spéciale intégrée de diass (Zesid), l’aéroport blaise diagne et l’intense réseau routier qui ceinture le site.

«  Aujourd’hui nous sommes heureux de dire que le Port après une notation par l’agence WARA qui nous a attribué en avril 2020 la note A- « sur le long terme » et W-3 sur le court terme.

Notation trois crans au-dessus de la note minimale attestée par l’Agence de régulation des marchés financiers. Cette notation nous permet aujourd’hui d’aller sur les marchés financiers non seulement pour rattraper le retard des investissements au niveau des infrastructures portuaire» avait auparavant annoncé  le directeur général du Port Autonome de Dakar Aboubacar  Sadikh Bèye. L’homme a toutes les raisons d’être heureux avec cet énorme succès engendré par cet appel public à l’épargne

Ces travaux permettront de créer des emplois, d’amener de l’eau, de l’électricité, de l’assainissement, mais aussi tous les aménagements dans la zone industrielle portuaire capables de recevoir des entreprises.

Avec « Le Quotidien »

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus