A la Une Afrique Conjoncture Perspectives

L’Ouganda abaisse ses prévisions de croissance pour 2019-2020

L’Ouganda vient d’abaisser ses prévisions de croissance économique pour l’année budgétaire 2019-2020 en cours. D’après le ministère des Finances, la croissance est désormais attendue entre 5,2% et 5,7% contre une prévision initiale de 6%.

Cette révision des prévisions de croissance économique est due à la pandémie de coronavirus qui affecte de nombreux pays dans le monde depuis quelques mois. Alors que l’Ouganda n’a pas encore enregistré des cas confirmés du Covid-19 sur son territoire, le gouvernement estime que les mesures de suspension de transport et de restriction de la circulation des personnes dans le monde devraient affecter le tourisme, le commerce et l’industrie, les banques, les transferts de fonds et les flux d’investissements directs étrangers dans le pays.

« Les restrictions de voyage au niveau mondial affecteront également le flux des importations dans le pays ; ce qui entraînera une perturbation de l’approvisionnement en intrants pour le secteur industriel », a indiqué le ministre des Finances, Matia Kasaija (photo).

Notons que les exportations devraient diminuer au cours des quatre derniers mois de l’exercice financier tandis que les importations devraient chuter de 44% sur la période, d’après le responsable.

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus