A la Une Afrique Commerce Informatique Innovation Innovations Technologie Télécommunications TIC Transformation digitale Uemoa & Cedeao

Le tribunal de commerce de Dakar lance une plateforme de dématérialisation de ses procédures

Le Tribunal de commerce hors classe de Dakar a lancé jeudi une plateforme de dématérialisation de ses procédures pour faciliter aux justiciables la saisine et un accès facile à l’information judiciaire, a constaté l’APS.

“C’est un outil de gestion des activités quotidiennes par le génie de l’informatique à partir de l’assignation, de l’enrôlement du dossier jusqu’à la délivrance de la décision et de sa publication”, a fait savoir le président du Tribunal de commerce hors classe de Dakar, Alioune Ndiaye.

La plateforme “dématérialisée des procédures devant le tribunal de commerce” a été présentée, jeudi, aux avocats et aux huissiers de justice lors d’un séminaire de formation et de familiarisation sur les procédures en lignes sous l’assistance technique de Gaindé 2000.

“Il s’agit d’un site web www.tribunaldecommerce.sn, déjà fonctionnel et à jour qui permet aux justiciables d’accéder aux calendriers des audiences, aux rôles d’audiences, aux résultats d’audiences et aux décisions rendues”, a-t-il expliqué.

Il a souligné que “cette plateforme permettra aux avocats et aux huissiers de saisir en ligne le Tribunal de commerce et de suivre leurs dossiers en temps réel”.

“C’est alors la dématérialisation des procédures au Tribunal de commerce, une première au Sénégal, la deuxième en ancienneté mais la première à fonctionner en Afrique de l’Ouest”, a fait remarquer M. Ndiaye.

Il ajoute que “sa mise en service seulement va permettre à notre pays de gagner 6,5 points dans le classement Doing Business 2021”.

Pour le président de l’Ordre national du bâtonnier, Papa Leity Ndiaye, “c’est une avancée absolument importante dans le développement des affaires”.

Il a insisté sur “la nécessité de concilier l’impératif de sérénité qui conduit à ce qu’on mette des procédures dématérialisées avec l’impératif d’une justice de qualité”.

“Nous souscrivons totalement à cet impératif qui consiste à faire en sorte que la procédure aille vite car il y va le bien de tous les justiciables”, a-t-il fait valoir.
(APS)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus