A la Une Afrique Finances

Le Nigeria à la recherche de 4,2 milliards USD pour financer son budget

Le Nigeria envisage de mobiliser 1549 milliards de nairas (4,2 milliards USD) en 2020 pour financer son budget. C’est ce qu’a annoncé ce vendredi, Patience Oniha (photo), directrice du Bureau nigérian de la dette (DMO).

Plus de la moitié de ce financement, soit 805 milliards de nairas (2,2 milliards $), viendra du marché international. Environ 744 milliards de nairas (2,05 milliards $) seront quant à eux mobilisés sur le marché intérieur.

Cette annonce intervient un mois après l’adoption d’un budget record de 10 590 milliards de nairas pour l’année 2020. Tablant sur un déficit budgétaire à 1,52% du produit intérieur brut (PIB) qui représente plus de 2180 milliards de nairas, ce budget vise notamment à augmenter les investissements hors pétrole pour sortir la croissance économique de sa léthargie et la porter à 2,93%, d’ici à la fin de l’année.

Face à des inquiétudes croissantes de la part des organisations internationales concernant la gestion de sa dette, le Nigeria avait annoncé en mars dernier, son intention de recourir aux emprunts concessionnels et limiter l’émission d’euro-obligations dans le financement de son budget. Pour l’année 2020, le gouvernement fédéral a d’ailleurs annoncé des mesures pour augmenter les recettes publiques, notamment la hausse de la TVA, qui est passée de 5% à 7,2%.

Notons qu’environ 150 milliards de nairas (414 millions $) des fonds nécessaires seront obtenus par l’émission d’obligations sukuk.
(Ecofin)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus