A la Une Afrique

Le coronavirus menace de déstabiliser l’économie mondiale selon l’OCDE

L’épidémie du coronavirus constitue la menace de déstabilisation la plus grave de l’économie mondiale depuis la crise financière de 2008, selon l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) dans un rapport qu’elle a publié lundi.

« L’économie mondiale est en danger » avertit l’OCDE qui revoit nettement à la baisse ses prévisions de croissance pour 2020 soulignant que l’épidémie de coronavirus, qui a franchi lundi le seuil des 3000 morts dont 2912 en Chine, a « engendré des souffrances humaines considérables ainsi qu’un grand chambardement économique » depuis l’apparition de la maladie en fin 2019 en Chine.

Au vu de cette situation, l’OCDE fait passer sa prévision de croissance mondiale de 2,9 à 2,4% pour 2020. La croissance mondiale devrait cependant remonter à 3,3% en 2021 fait encore remarquer l’organisation qui appelle la communauté internationale à la vigilance face à la progression de la maladie.

Des scénarios, un optimiste et un pessimiste, sont envisagés. L’optimiste considère que l’épidémie atteindra son pic au premier trimestre 2020 avant de baisser d’intensité en Chine et dans le reste du monde.

Le pire scénario fait état d’une contagion difficilement contrôlée avec un effet dévastateur sur l’économie mondiale, notamment dans les pays africains qui sont les plus vulnérables.
Mohamed Fall

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus