A la Une Afrique Energie Energie Gaz Matières Premières Pétrole

La RDC et le Rwanda coopèrent pour une exploitation sûre du méthane du lac Kivu

La République Démocratique du Congo (RDC) et son voisin le Rwanda viennent de parapher un accord visant à assurer une exploitation sûre du méthane du lac Kivu qu’ils partagent en commun ainsi que la biodiversité y afférente. Le document a été paraphé par la ministre rwandaise de l’Environnement Jeanne d’Arc Mujawamariya et le ministre d’État congolais chargé des Hydrocarbures Rubens Mikindo Muhima.

Les deux parties ont promis de mettre en place des mécanismes qui permettront de surveiller les travaux d’exploration et de développement de façon à réduire les risques d’explosion du gaz. Les deux parties préserveront ainsi la stabilité des différentes couches du lac Kivu, ce qui préservera l’équilibre de l’environnement.

On estime que le méthane du lac Kivu a la capacité de produire 700 MW d’électricité sur une période de 55 ans pour les deux pays.

Actuellement, Contour Global, une société américaine qui a une filiale au Rwanda, y produit 26 mégawatts, rappelle le quotidien rwandais New Times. De part et d’autre de la frontière, on s’active pour profiter de cette opportunité que représente le méthane du lac Kivu. Le Rwanda a récemment lancé une étude pour évaluer les possibilités de transformer ce méthane en gaz de cuisson.
(Ecofin)

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus