A la Une Afrique Banques BTP & Infrastructures Développement Infrastructures Integration

La BAD accorde un prêt au Cameroun pour la construction d’une route

La BAD a signé avec le Cameroun, le 22 juin, un accord de prêt de 106 milliards FCFA, relatif à la construction de la Ring Road, portant le soutien de la BAD au projet à 118 milliards FCFA. Long de 365 km, l’axe routier devrait accroître les échanges entre le Cameroun et le Nigeria.

Le 22 juin 2020, le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a signé un décret habilitant le ministre de l’Economie, Alamine Ousmane Mey, à signer pour le compte du Cameroun un accord de prêt d’un montant de 160,6 millions d’euros (environ 106 milliards FCFA) avec la Banque africaine de développement (BAD). Selon le décret présidentiel, ce prêt est un « financement partiel » du projet de construction de la route nationale numéro 11, baptisée « Ring Road ».

Avec ce nouvel appui financier obtenu de la BAD, les concours financiers de cette institution panafricaine sur le projet de la Ring Road sont ainsi portés à environ 118 milliards FCFA. En effet, en 2019, la BAD avait déjà octroyé au Cameroun une enveloppe de 12 milliards FCFA pour les études techniques relatives à ce projet.

Fort de cette sollicitude de la BAD, le gouvernement camerounais avait alors de nouveau sollicité cette institution financière, pour un financement additionnel de 155 milliards FCFA visant à réaliser les travaux de construction proprement dits. Finalement, c’est une enveloppe de 106 milliards FCFA que le Cameroun vient d’obtenir de la BAD. Calculette en main, il reste donc 49 milliards FCFA à mobiliser pour boucler le financement de ce projet routier.

Longue de 365 km, la « Ring Road » est une sorte de boucle routière qui va relier les principales villes de la région du Nord-Ouest du Cameroun au Nigeria. « Dans sa consistance, la Ring Road forme une boucle de Bamenda-Bambui-Ndo-Babessi-Kumbo-Nkambe-Misaje-Nyos-Wum-Bafut-Bamenda, et comprend plusieurs raccordements à la frontière nigériane », avait expliqué le ministre camerounais de l’Economie, lors de la signature de la convention de financement des études techniques de ce projet. C’était le 28 octobre 2019 à Yaoundé.

Pour la Banque africaine de développement, cet axe routier, qui traverse cinq des sept départements que compte la région du Nord-Ouest, est un maillon essentiel pour doper les échanges commerciaux entre le Cameroun et le Nigeria, à travers la route construite entre Bamenda (Cameroun) et Enugu (Nigeria), également financée par la BAD.

« Cet axe ne pourra être un véritable instrument accélérateur du développement et de l’intégration dans la région, que s’il est relié à un maillage de voies dont le socle se trouve être la Ring Road », avait soutenu Ousmane Doré, alors directeur général de la BAD pour la région Afrique centrale.
(Ecofin)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus