A la Une Afrique Coopération Développement Integration Internationale Sénégal

Investissements des Émirats Arabes Unis en Afrique : Une nouvelle ère de coopération en cours

Les Émirats Arabes Unis ont pris la résolution de renforcer leurs liens avec l’Afrique, à travers notamment des investissements conséquents, sur le continent.

Les Émirats ressuscitent l’une des plus anciennes routes commerciales du monde en se positionnant comme une porte d’entrée vers l’Afrique, mais aussi en tant que deuxième investisseur étranger après la Chine. A cet égard, le Global Business Forum Africa est annuellement organisé. Une rencontre de haute facture en termes d’opportunités et d’échanges économiques permettant de part et d’autre de renforcer la coopération bilatérale. De nombreuses entreprises Emiratis explorent les défis et opportunités du commerce en Afrique et voient dans ce continent, une nouvelle terre d’investissement. En 2018, les exportations et réexportations hors pétrole des Émirats vers l’Afrique ont atteint quelque 18 milliards d’euros, une grande partie de ces produits étant pris en charge par Dubai Port Word qui opère dans sept pays africains. Le continent représente 10% du chiffre d’affaires mondial du géant portuaire, une part qui augmente.

À l’inverse, quelque 21.000 entreprises africaines attirées par l’expertise de Dubaï notamment dans les infrastructures et la construction opèrent dans l’émirat, leur nombre a augmenté de près d’un quart en deux ans.  Des mesures d’incitation existent en matière d’exemptions fiscales, de visas et de finance islamique. L’Afrique ayant compris le potentiel que représentent les retombées de ces échanges innove pour pouvoir mieux répondre aux défis de l’heure. A cet égard, des efforts considérables ont été faits dans la lutte contre l’insécurité, le renforcement de l’éducation et la formation, les transports, les infrastructures entre autres.

Dans les années à venir, les secteurs traditionnels comme les mines et l’agriculture continueront de porter la croissance en Afrique sachant que le continent cherche aussi à s’imposer comme plateforme manufacturière. Il est donc attendu d’importants investissements dans ces différents domaines. Toutefois, les Emiratis sont également  déployés sur des investissements très diversifiés: routes, ports, aéroports, l’industrie, les nouvelles technologies, les énergies renouvelables, les services, sont autant de crédos de leur politique économique en Afrique. Le réservoir de matières premières que représente l’Afrique assure aussi aux Emirats des opportunités pour les années à venir, et certainement des garanties de retour sur investissements.

(LESOLEIL)

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus