A la Une Afrique Finances Finances publiques

Intégration sous régionale africaine: les 6 pays de la Cemac veulent mobiliser 2800 milliards de FCFA pour le financement

Les six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, Guinée équatoriale et RCA) vont organiser au mois de juillet 2020, une table ronde des investisseurs et des partenaires.

Cette initiative vise à mobiliser une enveloppe de plus de 2800 milliards de FCFA (4,3 milliards d’euros), pour la réalisation de 12 projets intégrateurs au sein de cet espace communautaire.

D’après l’agence Ecofin, sélectionnés au cours du sommet des chefs d’État de la Cemac, organisé en novembre 2019 dans la capitale camerounaise, les 12 projets intégrateurs pour lesquels les pays de la Cemac recherchent les financements.

Ces fonds seront destinés à la construction des corridors régionaux ; l’augmentation de la production énergétique et l’interconnexion électrique des pays de la Cemac ; ou encore la diversification des économies, à travers notamment la mise en place de structures industrielles.

L’information, nous dit-on, a été révélée le 10 mars 2020 à Douala, la capitale économique camerounaise, à l’occasion de la toute première réunion du Comité technique chargé de l’organisation de cette rencontre avec les investisseurs et autres partenaires financiers des pays de la Cemac.

Selon le Comité technique chargé de l’organisation de la table ronde des investisseurs susmentionnée, sur l’enveloppe de plus de 2800 milliards de FCFA requise pour la réalisation des 12 projets intégrateurs validés par les chefs d’État de la Cemac, 255 milliards de FCFA sont d’ores et déjà disponibles, au titre de la contrepartie des États.

Il reste donc à mobiliser plus de 2500 milliards de FCFA auprès des investisseurs et autres partenaires au développement.

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus