A la Une Afrique Finances Finances publiques Infrastructures Mining, Oil & Gas Pétrole Transports

Hydrocarbures : l’Ouganda cible la Chine pour un emprunt de 118 millions dollars afin de construire trois routes vitales à la production pétrolière

L’Ouganda a annoncé mardi qu’il emprunterait jusqu’à 118,5 millions de dollars à la Chine pour financer la construction de trois routes essentielles aux plans de démarrage de la production de pétrole.

Les fonds, qui seront sollicités auprès de la Banque industrielle et commerciale de Chine, vont financer le projet de construction et de rénovation des routes Masindi – Biiso, Kabale – Kaziranfumbi, et Hohwa – Nyairongo – Kyarusesa – Butoole.

Selon le porte-parole du gouvernement, Dennis Katungi (photo), la modernisation de ses axes va  « faciliter le  développement et la production efficaces des ressources pétrolières nationales stratégiques ».

Cette décision, a-t-il déclaré, devrait également améliorer le tourisme dans le parc national de Murchison Falls et dans les environs, en fournissant des routes plus accessibles.

Les champs pétrolifères de l’Ouganda se trouvent dans le bassin du rift Albertin, près de la frontière avec la République démocratique du Congo. Les réserves sont estimées à 6 milliards de barils. La production de pétrole brut dans ce pays d’Afrique de l’Est n’a véritablement pas décollé 14 ans après la découverte de réserves dans l’ouest du pays. La lourdeur des taxes et le manque d’infrastructures justifient en partie cette situation.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus