A la Une Afrique Finances Finances publiques Mining, Oil & Gas Pétrole

Hydrocarbures : l’impact du COVID-19 et une chute des prix du pétrole pourraient causer une fuite massive de capitaux en Afrique (Fitch)

Selon l’agence de notation Fitch Ratings, la baisse des prix du pétrole et les répercussions du coronavirus sur l’économie mondiale pourraient déclencher un exode des capitaux d’Afrique où les États disposent de peu d’outils pour lutter contre les chocs extérieurs.

« Le manque d’enthousiasme des investisseurs depuis le début de la pandémie n’affecte pas seulement le financement sur les marchés internationaux.

Il pourrait également conduire à des sorties de portefeuille où les investisseurs ont injecté de l’argent dans des dettes en monnaie locale au Nigeria, en Égypte, au Ghana et en Afrique du Sud », a commenté Mahmoud Harb, analyste en chef chez Fitch.

Depuis le début de la crise, le mois dernier, un sentiment d’insécurité est né et a déjà poussé des investisseurs à céder pour 1,2 milliard de dollars d’obligations du gouvernement sud-africain, rien qu’en mars, souligne Bloomberg.

Il faut dire qu’avec le contexte actuel, les perspectives ne s’annoncent pas reluisantes pour l’économie africaine, qui selon les analystes sera durement secouée par le choc qui s’annonce. Un retrait massif des capitaux étrangers ne devrait pas faciliter les choses.

« Les pays d’Afrique subsaharienne ont des réserves fiscales et extérieures limitées, en ce sens qu’ils ne disposent pas d’actifs facilement disponibles qu’ils pourraient utiliser à des fins de politique anticyclique, comme les grands fonds souverains », a déploré le responsable.

Les pays africains producteurs de pétrole devraient affronter une situation plus difficile que celle de 2014 où le marché était inondé de pétrole. Contrairement à cette époque, la demande devrait se contracter en 2020, une première depuis 2009.

Ecofin

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus