A la Une Afrique Agro-industrie Entreprises Environnement

Guinée : Mohamed Sylla fabrique un « séchoir solaire » pour commercialiser les fruits séchés

Mohamed Sylla est le fondateur d’Inobio, une entreprise qui commercialise des fruits séchés en Guinée. Il a fabriqué un séchoir solaire avec lequel il déshydrate des fruits comme la mangue, l’ananas et la banane. Ce séchoir en forme de tente est fabriqué à partir de matériaux locaux comme le bois, et est entièrement recouvert de plastique. Les fruits sont disposés sur des étagères et traités pendant une période déterminée.

Le séchoir solaire est de plus en plus adopté par les agriculteurs africains. Au Nigeria, par exemple, des femmes s’en servent pour sécher le manioc et les légumes. Ce procédé artisanal est une alternative au séchage en plein air, et permet de protéger les fruits contre les insectes, la poussière et les aléas climatiques.

Le jeune entrepreneur estime que la lutte contre le gaspillage des produits agricoles à la période post-récolte est un défi majeur dans son pays. « Pour relever ce défi, je me suis lancé dans la transformation de produits agricoles tels que l’ananas séché, la mangue séchée, la banane séchée », a-t-il expliqué à Agronews Guinée.

Inobio met sur le marché de petits sachets de fruits séchés accessibles à la moyenne de la population. L’entreprise approvisionne les supérettes et les grandes surfaces dans les villes de Kindia et Conakry. Grâce au séchoir solaire, Mohamed Sylla a pu exporter les mangues séchées en Turquie.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus