A la Une Afrique Agriculture Commerce Finances Finances publiques

Guinée : l’agriculture bénéficie d’un appui de 100 millions de dollars de la Banque mondiale

En Guinée, l’agriculture représente le principal pilier de l’économie rurale. Alors que son potentiel de croissance est énorme, le secteur reste encore largement sous-développé avec un besoin impérieux de financements.

En Guinée, l’agriculture vient de recevoir un soutien de poids de la part de la Banque mondiale. L’institution de Bretton Woods a en effet entériné le décaissement de 100 millions de dollars au profit du développement de l’agriculture commerciale dans le pays. Cette enveloppe se décompose en un prêt et un don, tous deux de 50 millions de dollars.

Selon Mamadi Camara, ministre guinéen de l’Economie et des Finances, ce coup de pouce permettra d’investir dans la construction d’infrastructures agro-industrielles et d’aménager des pistes rurales afin de désenclaver les zones de production.

Il favorisera également le financement d’initiatives de mise en place de partenariats commerciaux afin de faciliter l’écoulement de la production agricole sur le marché intérieur ainsi que l’exportation.

Pour rappel, l’agriculture emploie près de 70 % de la population guinéenne et fournit plus de 25 % du PIB du pays. Parmi les principales denrées de subsistance cultivées, figurent le maïs, le fonio, la pomme de terre et le riz. Pour cette dernière céréale, le pays représente le 5e producteur en Afrique subsaharienne.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus