A la Une Entreprises Industrie Mines

Grève à l’usine Twyford : Soutien de l’Udts aux 25 travailleurs arrêtés par la gendarmerie

L’Union démocratique des travailleurs du Sénégal (Udts) exige la libération sans condition des 25 travailleurs de l’usine de fabrication de carreaux Twyford, arrêtés hier par gendarmerie, suite à mouvement d’humeur qui les avait amené à bloqué la circulation sur la route Dakar-Mbour, à hauteur même de l’usine.

Venu compatir avec leurs camarades de Sutimac, Seydou Abou Sy de l’Udts dira que “les camarades sont victimes d’injustice et l’arrestation de 25 d’entre eux, dont 5 délégués, est arbitraire”. Ces agents embarqués par les pandores sont poursuivis pour entrave à la liberté du travail, destruction de biens d’autrui et biens publics.

Le représentant de l’Udts a pesté contre la direction générale de Twyford, estimant que ses camarades n’ont fait que défendre leurs droits en tant que travailleurs.

Il a défendu que “leur place ce n’est-ce pas à la gendarmerie. Leur place est à l’usine où ils travaillent pour apporter un plus à la société et pour apporter le développement au Sénégal”.

Aussi, il attire l’attention de l’opinion publique sur le fait que les licenciements sont en parfaite violation du droit du travail.

“Un délégué syndical, ce n’est pas une feuille morte qu’on peut jeter comme n’importe quelle pièce. Ils ont des garanties pour rester à l’usine pour protéger les intérêts des travailleurs. Il est temps qu’ils arrêtent”, prévient le syndicaliste.

Sidy Babou (Business News Africa)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus