A la UneAfriqueÉconomieEnergieMining, Oil & Gas

Gestion publique- Nigeria : vers la vente de Kaduna Electric qui croule sous une dette de 130 millions de dollars

Agence Ecofin Au Nigeria, le régulateur du secteur de l’électricité (NERC) s’apprête à mettre en vente la Kaduna Electricity Distribution Company (Kaduna Electric) qui représente le sixième plus grand service public de distribution d’électricité du pays. La décision de céder cette entreprise a été prise alors que la société croule sous une dette de plus de 130 millions de dollars et que les efforts du gouvernement et des prêteurs pour la remettre à flots, ont échoué.

Née en 2013 à la suite de la privatisation de la Power Holding Company of Nigeria, Kaduna Electricity Distribution qui opère dans quatre États du nord, est aujourd’hui accablée par un lourd fardeau financier. Elle fait partie de 11 entreprises de distribution d’électricité en difficulté dans le pays.

Rappelons qu’au début du second semestre de l’année dernière, la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et la banque locale Fidelity avaient pris le contrôle du distributeur, afin de redresser les activités. Mais les résultats escomptés n’ont jamais été au rendez-vous.

Selon des sources proches du dossier au Nigeria, l’entreprise était déjà plongée dans un état irréversible. Des analystes estiment que des facteurs tels qu’un manque de capital et des tarifs peu compétitifs imposés par le régulateur ont contribué aux difficultés rencontrées par ses services.

En outre, depuis plusieurs années, des associations de la société civile pointent du doigt une gestion peu optimale des entreprises publiques de distribution d’électricité, avec en filigrane des affaires de corruption et de détournements de fonds.

La situation est telle que la demande électrique de la fédération demeure insatisfaite depuis des décennies, ce qui contraint les Nigérians à se tourner vers les groupes électrogènes, qui représentent, selon certains analystes, plus de 8 fois la capacité installée du réseau électrique fédéral, soit 43,2 GW.

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus