A la Une Afrique Business School Gaz Mines Mining, Oil & Gas Pétrole Sénégal Uemoa & Cedeao

Formation : Le groupe Sup de Co veut accompagner l’ensemble de la chaine de valeur énergétique

Le groupe Sup de Co, pionnière des écoles de commerce au Sénégal et fondée par Ababacar Sy, PDG du Groupe, veut accompagner l’ensemble de la chaine de valeur énergétique, a indiqué, ce jour, son directeur des programmes MBA et des formations pour leaders et cadres d’entreprise, Mamadou Gaye. 

“Nous voulons accompagner l’ensemble de la chaine de valeur énergétique du Sénégal avec notre master Trading et Logistique de pétrole afin de mieux positionner notre pays dans ce secteur au niveau mondial”, a-t-il déclaré.

Mamadou Gaye intervenait lors de l’amphi de rentrée du Master Trading et Logistique du pétrole de l’école Supérieure de commerce de Dakar (Sup de Co) axée sur le thème “Pétrole au Sénégal : réflexion sur les aspects du changement après le premier baril”.

Selon lui, le Sénégal a besoin des ’’calibres leaders’’ et des ’’calibres managers’’ pour ’’une bonne gestion du secteur énergétique mais également pour une viabilité et une équité dans tous les domaines.

Dans cette perspective, il a souligné “la nécessité d’une main d’œuvre qualifiée capable d’emmener le pétrole dans les entreprises, de le commercialiser et de le distribuer après sa phase d’exploitation”.

“Cela va demander des financiers, des managers en marketing, des spécialistes en communication, en comptabilités et dans beaucoup d’autres domaines”, a-t-il expliqué.

Mamadou Gaye a salué “l’anticipation du gouvernement dans le domaine de la formation par la mise en place de l’Institut national du pétrole et du gaz (INPG) avant le début de l’exploitation du pétrole et du gaz du pays”.

Alors que l’INPG forme des techniciens et des ingénieurs dans le secteur énergétique, Sup De Co ’’forme des managers dans les métiers du pétrole”, a t-il précisé.

“Nous disposons d’un corps professoral international et local électrique de haut niveau couvrant tout le long de la chaine pétrolière”, a encore fait valoir M. Gaye.

(APS)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus