A la Une Afrique Commerce Internationale

Etude de la CEA: la mise en place de la ZLECA va rapporter 1,8 milliard dollars à l’Afrique de l’Est

Selon un récent rapport de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), les pays d’Afrique orientale devraient engranger 1,8 milliard en gains socioéconomiques et relancer le commerce intra régional grâce à la mise en place réussie de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA).

Evoquant les facteurs de croissance économique de ce partenariat, le rapport a indiqué qu’il sera rendu possible un meilleur accès aux services commerciaux et financiers, ainsi que la promotion du tourisme intra régional, à travers la libéralisation intra-africaine du commerce des services.

Par ailleurs, l’étude montre que la région s’enrichira grâce à des exportations plus importantes effectuées par les entreprises locales, notamment dans les secteurs des produits alimentaires transformés, des textiles, et de l’industrie légère.

Il a également été démontré que 3 des économies à la croissance la plus rapide au monde sont actuellement situées en Afrique de l’est, à savoir l’Éthiopie, la Tanzanie et le Rwanda.

Le rapport montre aussi cependant que la région est confrontée à certaines difficultés qui pourraient freiner les bénéfices du pacte commercial panafricain. Il s’agit notamment du niveau du commerce assez bas et de la faiblesse des investissements inter-régionaux, ainsi que du manque d’intégration qui représente un sérieux obstacle au développement futur de la région.

A cela s’ajoute la forte dépendance aux importations de produits manufacturés qui est la cause de nombreuses occasions manquées de développer des chaînes de valeur régionales plus profondes.

Ecofin

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus