A la UneAfriqueAssainissementDéveloppementEducationPopulationsSanté publiqueSénégal

Environnement-Formation: Au Sénégal, des acteurs planchent sur la gestion durable et intégrée des déchets

Un atelier d’échanges sur les besoins en formation et investissements en matière de gestion durable et intégrée des déchets, en vue de valider le programme sectoriel « Or Dur », s’est tenu, hier jeudi, à Dakar, sous l’égide du Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT).

Cet atelier abrité par le Guichet de financement des entreprises et organisations professionnelles (GFEOP) s’inscrit dans le cadre du programme sectoriel « Or Dur », l’un des dix programmes sectoriels retenus en 2023 par le Fonds de financement de la formation professionnelle.

Il a pour objectif de valider le programme sectoriel « Or Dur » relatif au financement de la formation continue, initiale et aux besoins en investissements en formation professionnelle et technique pour le secteur » des ordures, a expliqué la directrice générale du Fonds de financement de la formation professionnelle et technique, Sophie Diallo.

Selon Mme Diallo, « cette initiative traduit l’engagement du 3FPT à soutenir le développement et la croissance de ce secteur en répondant de manière ciblée aux demandes spécifiques de formation, de recrutement et d’investissement ».

Un atelier d’échanges sur les besoins en formation et investissements en matière de gestion durable et intégrée des déchets, en vue de valider le programme sectoriel « Or Dur », s’est tenu, jeudi, à Dakar, sous l’égide du Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT).

Cet atelier abrité par le Guichet de financement des entreprises et organisations professionnelles (GFEOP) s’inscrit dans le cadre du programme sectoriel « Or Dur », l’un des dix programmes sectoriels retenus en 2023 par le Fonds de financement de la formation professionnelle.

Il « a pour objectif de valider le programme sectoriel « Or Dur » relatif au financement de la formation continue, initiale et aux besoins en investissements en formation professionnelle et technique pour le secteur » des ordures, a expliqué la directrice générale du Fonds de financement de la formation professionnelle et technique, Sophie Diallo.

Selon Mme Diallo, « cette initiative traduit l’engagement du 3FPT à soutenir le développement et la croissance de ce secteur en répondant de manière ciblée aux demandes spécifiques de formation, de recrutement et d’investissement ».

S APS

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus