A la Une Afrique Entreprenariat Innovation Nominations Technologie TIC

Entreprendre : L’UAT annonce les gagnants de la compétition Africa Innovation Challenge 2020

L’Union africaine des télécommunications (UAT) a organisé un concours pour récompenser des entrepreneurs proposant des solutions contre la Covid-19. Au terme de celle-ci, les 3 gagnants venant de l’Egypte, du Kenya et du Cameroun ont décroché un financement allant de 1 000 à 5 000 USD.

L’Union africaine des télécommunications (UAT) a organisé en collaboration avec Huawei, Intel et GSM Corporation, le concours Africa Innovation Challenge 2020. L’édition de cette année a reconnu le 15 octobre dernier, des entrepreneurs proposant des solutions pour lutter contre la Covid-19 et éventuellement, d’autres problèmes urgents en Afrique.

L’Egyptienne Mai Nagy est la gagnante de l’ATU Africa Innovation Challenge 2020 et remporte 5 000 dollars pour son projet de laboratoire de sciences qui permettra aux étudiants de réaliser des expériences scientifiques de manière virtuelle. Le dispositif a été conçu pour répondre à la pandémie de Covid-19 qui a entrainé la fermeture d’écoles dans de nombreux pays du continent.

Abdinoor Yerrow, du Kenya, occupe la 2ème place et récolte un financement de 3 000 dollars. Il a conçu une application mobile pour surmonter la barrière de la langue dans l’apprentissage, permettant aux apprenants ruraux d’accéder à l’alphabétisation et au calcul de base dans leurs dialectes locaux.

Enfin, la Camerounaise Bequerelle Matemtsap Mbou occupe la troisième place et obtient une récompense de 1 000 dollars. Elle a conçu un kit électronique qui aide à protéger les cultures des dégâts causés par les animaux. Le kit fonctionne en émettant des ultrasons qui repoussent les nuisibles, permettant ainsi d’augmenter considérablement les récoltes.

L’UAT renseigne que l’événement a également reconnu les premiers participants de chacune des sous-régions d’Afrique. Parmi les lauréats de cette catégorie figurent Yasmin Eldeeb (Égypte), Kudakwashe Clinton Nyamhuka (Zimbabwe), Mouhamadou Lamine KEBE (Sénégal), Tiisetso Masilo (Lesotho), Olusegun Adegun (Nigeria) et Placidius Rwechungura (Tanzanie).

Le concours Africa Innovation Challenge de l’UAT vise à investir dans les nouvelles technologies en vue de booster la croissance économique et d’amener plus d’Africains à adhérer à l’économie numérique.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus