A la Une Afrique Coopération Développement

Du climat des affaires togolais à l’initiative CIZO, Boris Johnson apprécie tout

Le Président togolais Faure Gnassingbé et le Chef du gouvernement britannique Boris Johnson ont échangé vendredi à Londres en marge du sommet international sur l’éducation.

Les discussions, selon la présidence togolaise, ont porté sur les réformes entreprises par le Togo pour améliorer son climat des affaires et le rendre favorable aux investissements privés locaux comme étrangers, dans plusieurs secteurs à fort potentiel économique.

Les efforts entrepris par le pays ouest africain en matière de promotion des énergies renouvelables ont été également abordés par les deux dirigeants. A ce titre, le Premier ministre britannique a félicité le Togo pour son engagement en faveur des énergies vertes. Il a, de fait, salué l’initiative présidentielle d’électrification rurale à base de kits solaires (Cizo), la récente mise en service de la centrale Kékéli Efficient Power à Lomé et de la centrale photovoltaïque de Blitta.

Durant l’entretien, Boris Johnson a également mis l’accent sur la contribution saluée du Togo à la consolidation de la paix et de la sécurité dans la région ouest africaine et au Sahel.

D’autres sujets bilatéraux visant au renforcement des relations entre les deux pays ont également été au menu des échanges entre les deux hommes. Pour rappel, le Togo a entamé depuis 2014, le processus d’adhésion au Commonwealth.

(AGENCE ECOFIN)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus